musique pour la scène

Les Haut-parleurs

Les Haut-Parleurs raconte l’arrivée du Fils, seize ans, dans une nouvelle ville au début d’un été qui s’annonce chaud et ennuyant. Alors que tout le monde a quitté pour les vacances, le Fils se lie d’amitié avec le Voisin, un sexagénaire esseulé, qui lui fera découvrir le monde infini de la musique. Puis, le Fils rencontre Greta, une ado de son âge au caractère explosif, avec qui il trompera l’ennui. Mais comme dans toutes les petites villes, il existe un ordre établi. Quand les cloches de la cathédrale arrêtent de sonner, on peut entendre toutes sortes de rumeurs qui circulent, des rumeurs qui forceront le Fils à se redéfinir. Une vibrante fable qui donne à entendre l’écho de tout ce qui est fragile et qui met en lumière les traces que peut laisser l’autre sur notre vie.

Production : Théâtre Bluff
Texte et mise en scène : Sébastien David
avec : Marie-Hélène Bélanger, Guillaume Gauthier et Richard Thériault
Assistante à la mise en scène : Catherine Comeau
Décor : Simon Guilbault
Costume : Pierre-Luc Boudreau
Éclairages : Martin Sirois
Conception sonore : Olivier Girouard
Mouvement : Sarah Dell’Ava
Direction de production et technique : Nicolas Fortin

EXTRAIT DU TEXTE
Je suis en train de travailler sur une nouvelle composition / C’est pour lui / J’ai composé pour lui / À la fin de l’été / Je vais lui faire entendre / J’y ai mis la pluie battante / J’y ai mis la vibration sacrée des cloches / Aussi L’été de Vivaldi qui résonne au loin / Ça parle de tout ce qu’on voit plus / De tout ce qu’on entend plus / Une ode à tout ce qui est invisible.   – Le Voisin

Après la Peur

Cet HommeUne immersion dans la ville sous forme de road-trip ludique, philosophique et interactif.
Un spectacle en mouvement pour et par des francophones du monde entier.

Straight Right ou l’art d’être Nulle part Ailleurs

Ève Garnier et Victoria May
Traces-Interprètes
16 au 18 ET 22 au 25 février 2012 / 20 H
Jeudis-causeries : le 23 février après la représentation
4890, boulevard Saint-Laurent (coin Laurier)
514.845.4890

Deux femmes, deux danseuses de grande expérience, Ève Garnier et Victoria May, s’abandonnent ensemble à une réflexion sur leur identité migratoire à travers des chroniques mises en scène par quatre chorégraphes – québécois et danois –, un compositeur montréalais et deux photographes, une allemande et une américaine. Avec une histoire remplie de multiples déplacements, les deux interprètes partagent un récit en continuelle construction où s’élabore un chassé-croisé entre le regard qu’elles posent sur l’autre et celui de l’autre sur elles. Du témoignage à l’invention, les souvenirs se mélangent et s’imbriquent les uns aux autres telles des poupées russes. Les fragments ainsi rassemblés dévoilent ces trajectoires sinueuses aux diverses couleurs chorégraphiques… explosives d’émotions, hautement physiques, ciselées comme de la dentelle, humoristiques, déconstruites, grinçantes… Un puzzle de vies.

Direction artistique et interprétation ÈVE GARNIER ET VICTORIA MAY
Chorégraphes LOUISE BÉDARD, MARTIN BÉLANGER, ANDERS CHRISTIANSEN et DOMINIQUE PORTE
Compositeur OLIVIER GIROUARD
Conception des éclairages et direction technique RASMUS SYLVEST
Photographes SABRINA REEVES

Louise Bédard © George KrumpMartin Bélanger @ Thierry HuardDominique Porte © Tony Chong

Il y a chez Ève Garnier (…) une impressionnante capacité d’expressivité, tantôt dynamique comme des fils électriques tantôt drainée, comme droguée…
– Vibeke Wern, Berlingske Tidende (Danemark), 2003

[Victoria] May is tiny, perfectly formed, and made of sprung steel…
– Alexander Varty, straight.com, 2009

Une production de Danse-Cité en coproduction avec Louise Bédard Danse et Dansens Hus.

Avec le soutien financier du Conseil des Arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Danish Arts Coucil.

Résidences de création : Quinte Ballet School of Canada (Ontario), Dansens Hus (Copenhague), Packing House Centre for the Arts (Denver).

STUCK

_

STUCK teaser from Marie Claire Forté on Vimeo.

Est-ce possible de changer ?

STUCK

11 au 14 février, Tangente, Montréal
tangente.qc.ca

chorégraphie et interprétation : Marie Claire Forté
musique: Olivier Girouard
concepteur visuel : Normand Vandal
concepteur lumière : Rasmus Sylvest
répétitrice : Ève Garnier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :