La folia ou trois violoncelles en unisson spontané

novembre 20, 2011 § Poster un commentaire

17 novembre 2011 // Véronique Jacques, Catherine-André Martel, Olivier Girouard et Olivier Caron à la salle de répétition d’orchestre au Conservatoire de musique de Montréal pour une exploration sonore de l’unisson spontané à partir du Thème de Camille de George Delerue tiré du film Le Mépris de Jean-Luc Godard. Romantique, déstabilisant et troublant. Il faudra voir la chorégraphie de Martin Bélanger en février pour entendre le résultat sonore. (merci Ève Garnier pour les photos et la danse)

Tagué :, , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement La folia ou trois violoncelles en unisson spontané à Olivier Girouard.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :